Non Monsieur Collomb, les schizophrènes ne sont pas des terroristes ! Huffpost 1.4.2018 - PROMESSES
PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

A lire une tribune de Bénédicte Chenu de PromesseS, en réaction aux propos stupéfiants du ministre de l'Intérieur, le 28 mars 2018, jour de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat dans l'Aude. Associer la schizophrénie à ce type de comportement est loin de la réalité d’un trouble neuronal, subi. 





 

 

Capture-decran-2018-05-01-a-191002

 

 

Monsieur le ministre de l'Intérieur,

Au lendemain des attentats de Barcelone, le 18 août 2017, au micro de RTL vous avez annoncé vouloir "mobiliser l'ensemble des hôpitaux psychiatriques et des psychiatres libéraux" pour identifier les terroristes potentiels.

La quasi totalité de la communauté médicale dont les plus grands experts pyschiatriques et les associations se sont insurgés contre votre appel.

Vous ne pouvez ignorer aujourd'hui que seulement 0,2% des crimes sont commis par des personnes avec une schizophrénie. Et que toutes les études internationales montrent qu'il y a une très faible proportion de malades psychiques parmi les personnes ayant commis des attentats, entre 4% et 7%.

Lire la suite ICI

 

 

Pin It