Les programmes de psycho-éducation pour la schizophrénie trop rarement proposés - PROMESSES
PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

La schizophrénie nécessite une prise en charge au long cours, souvent tout au long de la vie. Mais un rétablissement de qualité est possible lorsque les patients ont accès à une prise en charge globale (somatique et psychique) ainsi qu'à des soins  soins de réhabilitation psychosociale en complément de traitements médicamenteux . Les programmes de psycho-éducation/d’ETP (Education Thérapeutique du Patient) font partie de ces soins de réhabilitation psychosociale.

Capture decran 2018 08 05 a 15.42.39
Télécharger ICI la brochure "Psycho-éducation et éducation thérapeutique du patient en psychiatrie"

Cette brochure du Psycom fait le point sur les programmes existants. Elle contient des informations utiles pour savoir à qui ils sont destinés, qui les dispense, où et comment y avoir accès.

Le but de ces programmes n’est pas simplement d’informer la personne sur sa maladie mais de l’accompagner dans la compréhension de ses troubles psychiques et dans l’acquisition d’outils et de compétences pour les gérer.  Ils favorisent la reprise de pouvoir sur sa santé et sa vie, contribuent à son autonomie et changent son regard sur la maladie et sur elle-même. Ils concourent à son rétablissement.

Il existe des programme de psycho-éducation pour la schizophrénie, mais très peu de patients sur les  600 000 personnes atteintes de schizophrénie en France y ont accès, car ils sont très rarement proposés : de très nombreux professionnels de santé ne les connaissent pas ou ne croient pas à leur efficacité, de plus le nombre de personnes formées pour les dispenser est très insuffisant.


4new piktochart 31481566


Pourtant en 2009, la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoire  a inscrit ce processus comme indispensable à la rémission des patients. La psycho-éducation est prise en charge à 100 % par la sécurité sociale ...  Encourageons donc les professionnels à s'informer, à se former et à la proposer à leurs patients.

Pin It