PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Fidèle lectrice de XXX , je me permets de réagir à l’utilisation du terme schizophrénie /schizophrène … dans votre article daté de XXX

Sachez que la schizophrénie est un trouble grave du système nerveux central ; elle touche 1% de la population mondiale toutes cultures et tous milieux confondus – 600 000 personnes en France, 3 millions de personnes si l’on tient compte des parents et frères et sœurs.

Elle se déclare chez les jeunes de 15 à 25 ans qui sont doublement pénalisés puisqu’aux difficultés et à la souffrance liées à la pathologie s’ajoute la stigmatisation attachée à cette maladie dans la mentalité collective. Il y a forcément quelqu’un vivant avec la schizophrénie dans votre entourage, mais vous le ne savez pas, justement car cette maladie est très stigmatisée.

Son traitement par les médias contribue à cette stigmatisation, comme le montre l’étude réalisée en 2015 par le cabinet l’ObSoCo mandaté par l’association PromesseS.

CLB semble trouver « très chic » et « très tendance » de se dire « schizophrène » ; Elle déclare dans un entretien que vous publiez « Beaucoup de grands artistes étaient des êtres anormaux, avec des façons étranges de communiquer. Ils recréaient une normalité à eux. Je reviens à Cocteau : il disait donc qu'on avait tous un schizophrène dans la tête, mais que les adultes décident généralement de le faire taire »

Elle trouve quelque chose de réconfortant dans les hôpitaux psychiatriques ! « ils m'évoquent quelque chose d'étrangement familier, de réconfortant ».


Capture decran 2018 10 15 a 23.42.38Pourriez-vous lui transmettre le lien du blog « Comme des fous », dans lequel Joan raconte comment l’asile de Fort Boyard « l’a rendu fou » ?

https://commedesfous.com/comment-lasile-de-fort-boyard-ma-rendu-fou/

Cela pourrait lui être utile d’entendre la parole d’une personne concernée.


Par ailleurs voici deux liens  ;

- l’un vers l’étude cité plus haut « L’image de la schizophrénie à travers son traitement médiatique, trois conclusions et une hypothèse - Étude lexicographique et sémantique - Obsoco - PromesseS - décembre 2015 » http://promesses-sz.fr/la-destigmatisation.html


- l’autre pour en savoir plus : http://www.collectif-schizophrenies.com/


Des associations d’usagers et de proches essayent de faire évoluer les mentalités, ne sapez pas leurs efforts en contribuant à propager des clichés nuisibles !



Corinne Oddoux

Pin It