PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Bonjour,

Je souhaite réagir à cette émission :

Capture decran 2018 10 16 a 00.32.32

 















En effet, j'ai écouté l'expert Daniel Zagury qui parle avec beaucoup d'intelligence d'une maladie mentale qui touche 600 000 français et par extension (frères, soeurs, parents) 2 à 3.5 M de français, c'est énorme !

Je ne comprends pas pourquoi le contenu de son interview n’est pas mis en lumière dans l’article qui accompagne l’emission.

Bien au contraire, le style journalistique de l’article va dans le sens des propos de Nicolas Sarkozy en stigmatisant les malades mentaux accompagné d’une instrumentalisation des faits divers.

Mon constat s’appuie notamment sur ces deux phrases insensées :
“commis par un schizophrène”
“le schizophrène”

La description de cette émission passionnante est racoleuse et stigmatisante… Je trouve ça très gênant et contradictoire.

Aujourd’hui, pour les proches du milieu psychiatrique nous parlons des malades comme “des personnes atteintes de schizophrénie” tout comme nous ne disons pas le cancéreux mais une personne “atteinte d’un cancer”…

En tout état de cause, je vous remercie infiniment d’avoir fait intervenir Daniel Zagury, qui montre à quel point ce genre de propos “le schizophrène a commis un crime” participe à la stigmatisation et l’appauvrissement de notre compréhension des problématiques psychiatriques.

Merci,
Bien à vous
Antonin Paoli-Vial


Pin It