PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Le Rapport relatif à la santé mentale, de Michel Laforcade à la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, pour lequel PromesseS avait été auditionnée, est rendu officiel depuis le 10 octobre.


Ce rapport doit guider les travaux du Conseil National de Santé Mentale (CNSM), mis en place par Marisol Touraine et auquel participe le Collectif Schizophrénies.

 Peu de représentants des usagers y sont présents : outre le Collectif, on note seulement la présence de Argos et de l’UNAFAM. 

Le  CNSM, présidé par Alain Ehrenberg, sociologue et chercheur au CNRS, comprend une cinquantaine de participants qui vont travailler selon 4 axes de réflexion prioritaires au sein de 4 groupes :

  • Bien-être des enfants et des jeunes
  • Prévention du suicide
  • Suivi des personnes en situation de grande précarité
  • Élaboration d'outils pour faciliter la mise en œuvre des projets territoriaux de santé mentale inscrits dans la loi de modernisation de notre système de santé.

Le Collectif  Schizophrénies devrait participer au 4e groupe qui travaillera sur le décret d'application de l'article 69 de la loi de santé : accès aux dispositifs et services devant être traités prioritairement par les projets territoriaux de santé mentale. Cela recouvre la prise en charge précoce, les parcours de soins, l'offre de réhabilitation, l'accès à l'emploi. Ce groupe suivra jusqu'en 2019 la mise en œuvre effective des dispositifs sur le terrain.

Nous constatons avec satisfaction que ce rapport cite Profamille (page 60) et place le Cluster Profamille Ile-de-France dans les dispositifs innovants (page167).


Voir aussi l'Actualité sur la mission Laforcade dans cette même rubrique

Cliquez ici pour télécharger le Rapport Laforcade

Pin It