PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Capture-decran-2017-06-28-a-142551

On en apprend de belles ! Il paraît que l’émission Fort Boyard sur France 2 propose en 2017 une nouvelle épreuve intitulée « L’asile », pour s’amuser comme des fous !!

« En passant la porte d'entrée du Boyard Psychiatric Hospital, le candidat se retrouve dans un sas, où Passe-Muraille lui enfile une camisole de force. Sur le vêtement sont accrochées plusieurs petites balles blanches et rouges.  Après cette étape, le candidat se positionne sur une porte à bascule automatique, qui l'envoie directement dans une salle capitonnée fortement éclairée, avec uniquement des caméras de surveillance …

Pour ressortir de la salle capitonnée et récupérer la clé dans la première partie de la cellule, le candidat doit se secouer, se contorsionner et se frotter contre les murs, afin de décrocher (sans les mains évidemment) les 4 balles rouges présentes sur sa camisole .…

Mais dans cette salle capitonnée sans porte de sortie, les candidats deviennent fous rapidement ! Pour compliquer la tâche, l'ensemble la cellule tourne sur elle-même. Le candidat se retrouve à marcher sur les murs ou au plafond !.. »

Voici une émission vraiment comique qu’il faudrait absolument recommander aux hôpitaux psychiatriques et aux salles d’attente des CMP, ou des cabinets de psychiatres.

Cela plaira certainement beaucoup aux personnes qui un jour sont arrivées en urgence dans les lieux de soins.

Ceux à qui on a fait enfiler, après les avoir plaqués au sol, une camisole de force pour pouvoir les attacher plus facilement dans une chambre d’isolement vont certainement apprécier de pouvoir revivre cette expérience si drôle et qui leur a certainement beaucoup apporté : confiance dans l’hôpital et dans les personnes chargées des soins, envie d’accepter des traitements avec un début si prometteur, espoir dans la vie …

Ah oui c’est sportif ! vont-ils penser en regardant les candidats se débattre dans la  cellule 120 de Fort Boyard  …

C’est « excellent » aussi pour les jeunes fragiles, qui devraient consulter mais n’osent pas car les troubles psychiques ont une si mauvaise image dans la société qu’ils préfèrent supporter leur mal-être … (5 à 7 ans de retard pour le diagnostic de schizophrénie par exemple, une perte de chance inestimable pour préserver la vie de ces jeunes et sauvegarder leur évolution, leur environnement social et leurs perspectives d’avenir.)

Certains producteurs de télévision ne manquent pas de sens de l’humour ! Ils savent sans doute que ce qu’on appelle joliment « L’isolement thérapeutique » est en augmentation en France.

Ce serait super drôle aussi pour 2018 de proposer aux téléspectateurs une salle d’opération avec une personne qui se débat pour survivre à un infarctus ou une réduction de fracture déplacée du tibia (sans anesthésie bien sûr !) … Et puis il y a encore plein d’autres sujets liés à la santé ou au corps humain … Alors on pourrait changer le titre de l’émission et l’appeler Fort Boyaux …

Au fait, pourquoi ne pas les donner à manger aux lions ?


PromesseS

Pin It