PromesseS utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Un collectif d'associations de malades psychiatriques va porter plainte contre France 2 à cause d'une nouvelle épreuve du jeu d'aventures

Les associationsde malades psychiatriques ne comptent pas en rester là. Indignés par la diffusion de la séquence l'Asile, de l'émission « Fort Boyard » sur France 2, un collectif de lutte contre la stigmatisation de la schizophrénie et l'Union nationale de familles et amis de personnes malades et handicapés psychiques (Unafam) s'apprêtent à déposer plainte pour « injures publiques » et « discrimination ».

La nouvelle épreuve du jeu télé a été diffusée, pour la première fois, le 24 juin. Pour pénétrer dans l'Asile, le candidat doit enfiler une camisole de force, remis par l'animateur Passe-Muraille, rebaptisé Docteur Muraille. Il s'adosse ensuite à une porte à bascule automatique avant d'arriver dans une pièce capitonnée aux allures de chambre d'isolement d'un hôpital psychiatrique. Le candidat atterrit sur un matelas sommaire jonchant le sol à côté de toilettes et d'un seau. Sur les murs, éclairés par une lumière aveuglante, des mots anxiogène ont été tagués : « Why ? », « Help », « SOS », filmé par une caméra. Et des bruits de cris en fond sonore alimentent l'ambiance anxiogène. Pour sortir de la pièce et gagner l'épreuve, le candidat, les bras immobilisés, doit se secouer pour faire tomber des boules collées à sa camisole. Une fois sur le sol, il les récupère avec la bouche.

Lire les témoignages de Bénédicte Chenu de PromesseS et de Béatrice Borel, présidente de  l’UNAFAM sur le site du Parisien

Pin It